Auteur : Andrija Puharich Genre : Mots-clés :
Année :

Selon un vieux dicton, les meilleures histoires sont celles que l’on ne raconte jamais. De nombreuses années j’ai gardé le silence sur une histoire à laquelle j’avais été personnellement mêlé.

Si j’ai agi ainsi, c’est qu’il s’agissait, à mon sens, d’une aventure spirituelle, par conséquent des plus secrètes et des plus intimes. Mais peu à peu, en lisant des ouvrages qui portaient sur différents aspects du même problème, je me suis rendu compte que ce n’était pas aussi personnel et intime que j’avais pu le croire. J’ai enrichi mes connaissances dans ce domaine spécial en observant un jeune homme qui, de façon spontanée, s’endormait profondément et se mettait alors à parler et à écrire l’égyptien ancien. En consignant ses paroles et ses actes, je me demandais, chaque fois, si j’étais en train d’observer une savante mise en scène ou si j’étais le témoin de la manifestation subtile d’une « réalité» se situant bien au-delà des Limites du sens commun. Durant les trois ans que j’ai étudié ce cas, j’ai consulté un certain nombre d’ouvrages qui, tous, se faisaient l’écho de mes propres observations sur ce jeune homme.

En Angleterre, a été publié un ouvrage décrivant le cas d’une femme qui, en état de transe, a parlé l’égyptien ancien pendant six ans. Morey Bernstein a publié ses observations sur un sujet hypnotisé : celui-ci racontait les souvenirs d’une vie antérieure à sa propre naissance. Chacune de ces publications a attiré l’attention du public sur des découvertes très controversées et qui apparaissent dans mes propres observations. Admirant le courage de ces auteurs, et poussé par leur exemple, j’ai finalement décidé de rendre publics les faits que j’avais observés. …

 

Télécharger (ZIP)

 

 

   

 

 

Cette page a été consultée (2834) fois

  • Votre aide est Importante…

    Vous appréciez ce site
    et voulez le soutenir ?

    Vous pouvez contribuer en faisant un don via Paypal.

    Avec tout mon Amour... Merci !


    $ CAD
    € EUR