Année :

10 conférences faites à Dornach du 23 janvier au 4 mars 1923


Première conference, Stuttgart, 23janvier 1923

La perte du Goetheanum.
Sa reconstruction suppose une Société forte.
Les adversaires.
La Société jusqu’en 1918 et après.
Les fondations nouvelles à la périphérie de la Société.
Les rapports entre « mère » et « filles » ont mis en péril le mouvement anthroposophique.
Le mouvement de rénovation religieuse ; l’union pour la tripartition ; l’union universitaire anthroposophique.
Les dangers de la spécialisation anthroposophique.
Les « six vertus ».
Le bâtiment en ruine à Dornach, la Société en ruine intérieurement.
Paroles de douleur, expression d’un examen de conscience, et d’une prise de conscience de nos responsabilités.

Deuxième conférence, Stuttgart, 30 janvier 1923

Formation du jugement sur la base des faits.
La double métamorphose d’un jugement de la science de l’esprit.
Beaucoup de jugements erronxés à cause de vérités isolées et de spéculations fausses.
Débarrasser le jugement de son égoïté.
Le spirituel ne peut être prouvé, il ne peut être que vécu.
La querelle de l’atomisme dans « Die Drei ».
La Philosophie de la Liberté. Pensée, Liberté, Christianisme.
Anthroposophie commence par la science, elle vivifie ses représentations par l’art, elle s’élève en approfondissement religieux. …

 

Télécharger (ZIP) Aperçu (PDF) Du même Auteur

 

 

   

 

 

Cette page a été consultée (3513) fois

  • Votre aide est Importante…

    Vous appréciez ce site
    et voulez le soutenir ?

    Vous pouvez contribuer en faisant un don via Paypal.

    Avec tout mon Amour... Merci !


    $ CAD
    € EUR